Orthèses plantaires


logos orthopédie orthèses podologie

Laurent Guillot

Orthopédie
Orthèses
Podologie

Les orthèses plantaires ou semelles orthopédiques, mais aussi les orthèses d'orteils ou orthoplastie, doivent être capables de soulager et de restituer une marche harmonieuse, ou encore d'augmenter le périmètre de marche. Pour cela, un compromis est nécessaire entre l'orthèse théorique et celle trouvant sa place dans la chaussure.

Principaux troubles du pied :

  • Avant-pied : avant-pied creux, avant- pied rond, insuffisance d'appui de la 1ère tête, hyper-appui de la 1ère tête, atrophie du capiton plantaire, griffes d'orteil, hallux valgus, hallux rigidus, sésamoïdopathie, syndrome douloureux du 2ème rayon, fracture de fatigue des 2ème ou 3ème métatarsien, névrome de Morton, névralgie de type Morton.
  • Médio-pied et arrière pied : pied valgus, pied varus, pied affaissé, pied plat valgus, pied hyperlaxe, pied creux.
  • Principaux troubles des membres inférieurs en rapport avec les pieds : Genu-valgum, genu-varum, bascule du bassin, instabilité de cheville.

En modifiant les sollicitations mécaniques portées sur la jambe, le bassin, le rachis, à partir d'une action plantaire du bas vers le haut, les orthèses peuvent aider à traiter d'autres pathologies des membres inférieurs :

  • Articulation tibio-tarsienne externe et pied valgus
  • Périostite tibiale et pied valgus
  • Gonalgie méniscale et tendinite rotulienne sur pied valgus ou varus
  • Tendinite du muscle tenseur du fascia-lata, des muscles de la patte d'oie, sur pied valgus ou varus
  • Tendinite des muscles fessiers et pied valgus
  • Pubalgie du sportif et pied varus
  • Lombalgie, cruralgie et sciatique et anomalie de la statique
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses
ortheses

Présentation des principales pathologies
et traitements par orthèses associés :

Enraidissement douloureux de la 1ère tête (hallux rigidus) :
décharge dynamique avec mise au repos de l'articulation arthrosique.

Angulation du 1er rayon (hallux valgus) :

Réductible : correction du trouble éventuel statique et dynamique de l'arrière-pied et de l'avant pied, et orthèse interdigitale pour réalignement antalgique du 1er rayon.

Irréductible : protection de l'exostose, chaussures adaptées et correction du trouble éventuel statique et dynamique de l'arrière-pied et de l'avant pied.

Métatarsalgie plantaire sur avant-pied rond ou creux :

transfert d'appui des têtes douloureuses vers les non- douloureuses et correction du trouble éventuel de l'avant pied.

Syndrome douloureux du 2ème rayon (souvent associé à une griffe du 2ème rayon, et une insuffisance d'appui du 1er rayon) : décharge de l'appui douloureux en plantigrade et digitigrade, éventuelle orthèse silicone de protection.

Sésamoïdopathie (souvent associé à un avant-pied creux): décharge de la 1ère tête métatarsienne et correction du trouble de l'avant pied.

Fracture de fatigue du 2ème ou 3ème métartarsien (plutôt sur avant-pied rond) : Mise au repos du métatarse et de l'ensemble du rayon douloureux, et correction du trouble de l'avant pied.

Aponévrosite plantaire (« épine  calcanéenne ») :

correction du trouble statique et dynamique de l'arrière-pied et de l'avant pied, micro massage de l'aponévrose plantaire, légère surélévation du talon.

Tendinites d'insertion ou des gaines des muscles tibial antérieur, tibial postérieur, court et long fibulaires :

correction du trouble statique et dynamique de l'arrière-pied et de l'avant pied.

Instabilité chronique de la cheville :

correction du trouble statique et dynamique éventuel, et élément sous-cuboïdien (anti-entorse).

Apophysite postérieure du calcanéum (maladie de Sever) :

talonnette amortissante et de surélévation, et correction du trouble statique et dynamique de l'arrière-pied.

Syndrome du canal tarsien :

correction du valgus de l'arrière-pied et du médio-pied souvent associé.

Tendinite d'Achille :

parfois sur tendon d'Achille court, compenser la brièveté, et correction du trouble statique et dynamique de l'arrière-pied.

 

La conception des semelles varie selon la pathologie,
le chaussant du patient et des sollicitations demandées :

• Thermomoulage/thermoformage du pied à partir de résine polyesther, de mousse polyéthylène ou E.V.A.

• Semelle traditionnelle par éléments en matériaux modernes.

• Combinaison des deux méthodes. Ajout d'éléments en matériaux mousse E.V.A, mousse polyéthylène, de dureté Shore et densité variables. Les recouvrements sont en cuirs, mousse, microfibre tissée ou non-tissée.

Un ensemble de possibilité et de combinaison, alliant tradition et innovation...

 

Les orthoplasties :

Elles sont réalisées en silicone par moulage sur le pied du patient, en décharge, en charge ou en 1/2 charge.

Elles ont toujours une visée antalgique et, un effet de protection pour les déviations irréductibles (exemple : griffe d'orteil); un effet postural pour les déviations réductibles.

Elles peuvent aussi être conçues de série, lorsque la pathologie et l'adaptation le permettent.

Coordonnées

Laurent Guillot

Villa Royale
73 bis, bd Cognehors
17000 La Rochelle

Tél. : 05 46 28 34 38

Nous contacter

Communimage - Trizay - 05 46 83 33 87 - © 2010